Quel norme pour Spot salle de bain ?

Quel indice IP pour salle de bain ?

Quel indice IP pour salle de bain ?

Pour une hauteur jusqu’à 60 cm autour de la baignoire ou de la douche et des murs jusqu’à 2,25 m de hauteur, une protection IP44 est nécessaire pour protéger les luminaires des projections d’eau.

Quel IP pour spot encastrable salle de bain ?

Pour une installation de luminaire conforme à la salle de bain, certaines normes doivent être respectées : Volume 0 : Un éclairage de classe III est autorisé, l’indice de protection minimum est X7 (IP 67 par exemple). La tension doit être égale ou inférieure à 12 V en très basse tension (TBT).

Quel type d éclairage dans une salle de bain ?

Évitez de choisir des ampoules avec une température chaude en Kelvin entre 3000 et 3500 Kelvin. L’éclairage est chaleureux mais médiocre pour la salle de bain. Pour un éclairage fonctionnel, notamment autour du miroir, un éclairage blanc neutre de plus de 4000 Kelvin est recommandé.

Où placer les spots dans une salle de bain ?

Où placer les spots dans une salle de bain ?

Les différents domaines sont :

  • Volume 0 : est l’intérieur de la zone de bain ou de douche. …
  • Volume 1 : cet espace s’élève jusqu’à 2,25 mètres au-dessus du receveur de douche ou de la baignoire : c’est votre espace détente.

Comment calculer le nombre de spot à mettre au plafond ?

Exemple avec un séjour de 15m2 : nous effectuons le calcul suivant : 200 x 15 = 3000 Il vous faut environ 3000lm de surface totale. 3000/380 = 7,89 Il vous faudra donc environ 8 points. Si vos spots ne sont pas dimmables, nous pensons qu’il est préférable de les arrondir dans le meuble bas pour un éclairage plus léger dans le salon.

Où positionner ses spots ?

Séjour/salon

  • Placez les projecteurs sur la table.
  • Respectez une distance d’environ 1,50 m entre chaque point.
  • Pour des raisons esthétiques, vous préférez placer vos spots « en ligne » et de préférence en nombre impair.

Quelle distance entre des spots au plafond ?

Vous devez prévoir une distance minimale entre le plafond et le faux plafond d’environ 10 cm pour les taches haute ou basse tension et une distance minimale de 50 cm entre les taches et tous les matériaux inflammables afin d’éviter un risque de surchauffe.